Non classé

PROJET DE LOI ORGANIQUE POUR LA CONFIANCE DANS LA VIE POLITIQUE

Le 9 août dernier, l’Assemblée nationale a adopté un projet de loi visant à restaurer la confiance des Français envers leurs représentants. Un projet qui a été validé le 8 septembre par le Conseil constitutionnel. Cette année a fait émerger des pratiques intolérables de la part d’élus, qui ont particulièrement touchés la population française, mais aussi la communauté internationale. Ces réactions ont suscité de nombreux débats et ont révélé combien nous étions attachés à des valeurs essentielles telles que l’honnêteté et l’intégrité. Emmanuel Macron, avant son arrivée à l’Elysée n’a sans cesse martelé que l’une des premières mesures qu’il ferait passer serait une loi sur la transparence et la moralisation de la vie publique. Promesse tenue. En moins de trois mois, le texte a été adopté définitivement et il s’applique désormais à tous les ministres, parlementaires et élus locaux. Ce texte était nécessaire pour rétablir la crédibilité de la France au niveau international. Il était également l’unique moyen pour redonner confiance aux Français dans leurs institutions et les inciter à s’investir dans la vie publique.


    RETOUR À LA PAGE D’ACCUEIL  >

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related posts

Retour à l’esprit de la loi visant à démocratiser le sport en France : notre communiqué

En circonscription, un mandat marqué par de nombreux déplacements ministériels