Culture

Pass Culture : une politique globale d’accès à la Culture

Share this post

Nous avons reçu la semaine dernière, au sein de la commission des affaires culturelles et de l’éducation, monsieur Frédéric Jousset qui est en charge du pilotage du projet « pass Culture » pour les jeunes. Au cours de cette audition que j’ai présidée, il nous a présenté ce projet phare du programme culturel du gouvernement, dont l’idée était déjà présente dans le programme d’Emmanuel Macron.

Ce pass, est injustement réduit à un portefeuille de 500 euros mis à la disposition des jeunes ! C’est une vision caricaturale, ce dispositif a pour objectif de valoriser l’offre culturelle dans notre pays et de promouvoir sa diversité. Il cible prioritairement les jeunes pour permettre de développer leur autonomie dans le champ culturel.

Pour mettre en oeuvre concrètement cette véritable politique publique culturelle, le gouvernement a développé une application qui permettra de connaître et d’accéder facilement à l’ensemble de l’offre culturelle de proximité grâce à la géolocalisation.

Afin de faire du pass Culture un succès, l’Etat a adopté une méthodologie innovante. Après une phase de conception participative, une expérimentation auprès de 10 000 jeunes est lancée  au cours du premier semestre 2019. 34 millions d’euros sont ainsi consacrés au développement du « pass Culture » dans la loi de finances pour l’année 2019.

L’ application pass Culture sera, une fois la phase de test terminée, téléchargeable par tous, sur n’importe quel smartphone. Tous les professionnels de la culture (publics, privés, nationaux, locaux…) seront associés à ce dispositif qui leur permettra de mettre en avant leurs offres, garantissant ainsi une meilleure visibilité aux actions culturelles proposées par l’ensemble des acteurs.

Ce dispositif a également vocation à favoriser l’accès des jeunes à la culture. Une aide financière de 500 euros en bons d’achat à utiliser pour des dépenses culturelles sera ainsi créditée sur leur application l’année de leurs 18 ans. Ils pourront l’utiliser tant pour l’achat de place de concert, que pour l’achat de biens culturels (musique, jeux vidéo) ou encore pour le financement de cours de danse ou de théâtre.

Pendant cette audition de la commission des affaires culturelles et de l’éducation, j’ai attiré l’attention de monsieur Jousset sur le cheminement proposé aux jeunes détenteurs du pass pour leur permettre d’élargir leur horizon culturel.

Nous, parlementaires, seront vigilants à la bonne mise en œuvre de ce dispositif dans nos territoires, auprès des publics jeunes en premier lieu, et de tous les publics aussi.

Pour en savoir +, cliquez sur l’image :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Related posts

Mon intervention en hémicycle au sujet des droits voisins