Circonscription / Culture et éducation

Visite d’un lycée pro numérique des Hauts-de-Seine

Share this post

Dans le prolongement de mes travaux sur la transformation de la voie professionnelle scolaire, je me suis rendue au lycée Prony d’Asnières, recommandé par Daniel Filâtre, Recteur de l’Académie de Versailles pour son exemplarité numérique.

 

J’ai associé le député de la circonscription d’Asnières, Adrien Taquet à la découverte du lycée Prony dédié au métiers du bois, de l’ébénisterie et de l’architecture, et comportant également des formations tertiaires. 

Guidés par une équipe de direction dynamique et fière, nous avons apprécié la modernité des bâtiments tout en étant étonnés par la place prépondérante des nouvelles technologies numériques. Lorsque nous entendons bois et ébénisterie, nous imaginons un atelier traditionnel, or nous avons constaté que la tradition du bois s’allie aux dernières technologies du numérique, poussant ainsi l’innovation bien au-delà de ce que l’artisanat pouvait effectuer jusqu’ici. Plus rapide, plus solide, plus précis, le résultat est incomparable ! La combinaison de la  low tech et de la high tech dessine de belles perspectives pour les métiers de demain. En traversant les couloirs, en découvrant l’équipement de pointe, et en appréciant les travaux par petits groupes, nous nous sentions davantage dans un bureau d’étude que dans des salles classiques de cours, dans lesquelles les élèves font face, immobiles, à l’enseignant. Le lycée Prony est ainsi un véritable écrin pour déconstruire les clichés attachés à la voie professionnelle : un cadre attractif, une mobilité encouragée par l’aménagement des salles, une capacité à allier savoir-faire manuel et logiciel high tech.

Après notre visite, au cours d’une émission spéciale de la web radio lycéenne, nous avons ensuite pu échanger avec des enseignants et des élèves sur l’orientation, l’alternance, les perspectives d’insertion et de poursuite d’études, la transition numérique, les pédagogies alternatives, l’entrepreneuriat, la démarche projet, l’esprit d’entreprendre

  

Une visite qui illustre une nouvelle fois la capacité de l’enseignement professionnel à transformer les destins de jeunes filles et garçons qu’il s’agit de (re)motiver, et à qui il est possible de redonner de la confiance.

Je souhaite que nombre d’établissements puissent s’inspirer de cet établissement résolument ancré dans le 21e siècle. Lors de la mission que m’avait confiée Jean-Michel Blanquer, j’ai pu visiter de nombreux lycées en France et à l’étranger et j’ai pu découvrir des initiatives qui font avancer toute la communauté éducative, et en particulier les jeunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Related posts